GF-Gebäude_WEI_110968

Un message clair

Le nouveau bâtiment de GF dans l’allée Roger-Federer est désormais occupé. La parcelle de 22’848 m2, reprise par GF en droit de superficie de la ville de Bienne, peut accueillir 450 emplois. Le nouveau site réunit la production suisse par fraisage et laser de la division GF Machining sous un même toit.

La stratégie

Les objectifs de GF avec ce nouveau bâtiment sont multiples: croissance dans des segments de marché attrayants – notamment l’industrie 4.0 – avec une infrastructure moderne, augmentation de la productivité, de la création de valeur et de la disponibilité en jouant la carte de la qualité suisse et encouragement de la création de produits high-tech par la créativité et l’innovation. L’usine dernier cri se veut aussi un lieu de travail attractif, capable de drainer l’élite de l’ingénierie à cette fin.

Le premier coup de pioche pour le centre d’innovation et de production du groupe Georg Fischer a eu lieu le 8 mars 2017. L’usine fait partie de la division Machining Solutions. Dans ce domaine, GF est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions complètes pour la fabrication d’outils et de moules, ainsi que de pièces de précision. La division, qui compte des clients dans plus de 50 pays dans l’aérospatiale, la production d’énergie, la construction automobile, la technique médicale et la technologie de l’information et de la communication, exploite d’autres sites de production en Suède et en Chine. La division Machining Solutions a réalisé 23% des CHF 4 572 millions de chiffre d’affaires total* de l’entreprise en 2018.

La place suisse

En construisant ce centre, le groupe prouve son attachement à la place économique suisse et plus particulièrement à notre région. Il concentre ainsi les trois anciens sites de Nidau, d’Ipsach et de Luterbach. Les dimensions sont impressionnantes: selon l’invitation à l’inauguration officielle, la surface de montage et de production est de 13’000 m2, complétée par 4’200 m2 de bureaux. À cela s’ajoute un immense show-room, visible depuis l’allée Roger-Federer (voir interview de l’architecte Nik Liechti). Au total, GF a investi quelque 80 millions de francs. La nouvelle usine se veut aussi éco-efficiente que possible, entre autres grâce à la récupération de chaleur.

L’histoire de GF commence en 1802 à Schaffhouse, avec l’achat d’un moulin en tant que fonderie de cuivre et le développement de nouveaux alliages. L’entreprise connaît une croissance continue et fait ses premiers pas à l’international. Par la suite, elle reprend diverses sociétés, dont Charmilles Technologies SA en 1988 et Agie SA en 1996. En 2000, GF AgieCharmilles reprend le segment fraiseuses de Mikron, renforçant ainsi sa position de leader de la fabrication d’outils et de moules. Fort de ses trois divisions Casting Solutions, Piping Systems et Machining Solutions, le groupe GF emploie aujourd’hui quelque 15’000 personnes à travers le monde.

««Créer une atmosphère agréable»»

Le nouveau bâtiment GF a été conçu par GLS Architekten. Dans cette interview, Nik Liechti évoque les exigences et la collaboration avec Pärli.

Nik Liechti, comment avez-vous obtenu ce mandat?

«Il s’agissait d’un mandat direct. Nous avons dès le départ fait partie de l’équipe de l’entreprise totale HRS Real Estate. Nous avons sans doute été retenus grâce à notre longue expérience de la planification chez Agie Charmilles et chez Mikron à Nidau. Nous connaissions l’entreprise et ses besoins. Nous étions parfaitement familiarisés avec des facteurs tels que les charges au sol, les exigences en termes de vibrations ou le climat ambiant. Par ailleurs, nous avions mené à bien avec HRS Real Estate un projet de référence dans le voisinage immédiat: la Tissot Arena. D’autres éléments, comme notre capacité à nous adapter aux besoins des clients, ont certainement joué un rôle aussi.»

Comment avez-vous procédé?

«Nous avons commencé par analyser les processus de production adaptés aux utilisateurs pendant six mois. Lors de la conception, nous tenions à ce que la halle de montage centrale, que nous appelons la ‹cathédrale de la production›, dégage une atmosphère agréable et soit orientée vers l’allée Roger-Federer. Nous avons donc proposé des baies vitrées du sol au plafond, rappelant des vitrines de magasins, pour le rez-de-chaussée. Le bâtiment de 180 mètres de long par 100 mètres de large environ compte trois étages et offre des vues spectaculaires. Le sous-sol abrite des entrepôts, des locaux techniques, des vestiaires et des places de parc. Un entrepôt grande hauteur de 19 mètres de haut se dresse du soussol au toit. Le bâtiment de tête abrite des bureaux, là aussi sur trois étages. Les visiteurs ont une vue directe du montage et de la production depuis les salles de réunion.»

Quels ont été les plus grands défis pour vous?

«Dans un bâtiment industriel où les charges utiles sont aussi élevées, la structure porteuse est toujours un enjeu majeur. Pour respecter les exigences de haute précision de la production, il a fallu réaliser des revêtements de sol qui ne vibrent pratiquement pas. Les dalles massives en béton armé peuvent supporter une charge utile de 150 kg/m2. Nous devions aussi être attentifs au climat ambiant, tant dans les bureaux de plus de 4 mètres de haut que dans la halle de montage, où le processus de production requiert une maîtrise parfaite des variations climatiques. Le site de production répond aux normes d’efficacité énergétique les plus strictes. Grâce à la récupération de la chaleur des processus opérationnels et à des normes de construction adéquates, la consommation d’énergie est réduite au minimum. Enfin et surtout, nous tenions à mettre en adéquation le travail des différents corps de métier et les exigences fonctionnelles et architecturales. Pärli y a largement contribué.

Comment et pour quelles tâches Pärli a-t-elle été choisie?

«Le choix des entrepreneurs revient à l’entreprise générale en accord avec le maître d’ouvrage et les planificateurs. C’est sans doute pour sa bonne réputation en matière de prix et de fiabilité que Pärli a été retenue pour les installations sanitaires. Et elle aussi pouvait se prévaloir d’une excellente référence avec la Tissot Arena. Pärli fait par ailleurs toujours partie de la liste des entrepreneurs pour nos propres projets. Qu’ils soient petits ou grands, nous n’avons eu que des expériences positives avec eux en termes de rapport qualité/prix, de délais et de qualité. Pärli fait également du bon travail au niveau de la planification. Nous sommes ravis qu’ils se tiennent à la page dans le domaine de la domotique connectée et nous fassent part des dernières innovations. J’apprécie tout particulièrement que les collaborateurs de Pärli réfléchissent par eux-mêmes, assument leurs responsabilités et respectent les exigences architecturales et de conception lors de la mise en oeuvre. Nous pouvons recommander Pärli en notre âme et conscience.»

Fondée en 1999, l’entreprise a depuis réalisé plus de 500 projets. Ses ouvrages se distinguent par la précision de leur conception et de leur construction, leur caractère écologique et la qualité élevée de leur design. Après la Swiss Tennis Academy et la Tissot Arena, la construction GF est un nouveau grand projet aux Champs-de-Boujean ouest. Nik Liechti est propriétaire et directeur depuis 2011.

Écrivez-nous!

#rapports#sanitaire#sanitaires
Marco Bachofner
Marco Bachofner
Responsable de projet

Ce site utilise des cookies

Ce site Web ou ses dispositifs tiers utilisent des cookies, qui sont nécessaires à son fonctionnement et nécessaires pour atteindre les objectifs illustrés dans la politique de cookies. Vous acceptez l’utilisation des cookies en fermant cet avis, en faisant défiler cette page, en cliquant sur un lien ou un bouton ou en continuant à naviguer autrement.